FarCry 2 - Test

Publié le par Bigfoot

Arrivé deuxième lors du dernier sondage du blog, j'ai pas pu m'empêcher de vous le tester quand même car c'est un jeu sur lequel on a beaucoup de choses à dire. FarCry 2 est le pti bébé d'Ubisoft dont le développement long et plein de surprises à pu être suivi par beaucoup grâce aux nombreux teasings qu'Ubi fournissait au Web. En effet, on a pu assister (par le biais de vidéos) à la pré-production du jeu en Afrique pour inspirer les concepteurs du jeu. Et puis on a pu contempler les magnifiques vidéos du moteur graphique du jeu "Dunia" avec des effets de lumières hallucinants et un rendu de la végétation très poussé (notamment avec l'herbe en vectoriel qui lui donne un effet très réaliste).



Bref, beaucoup d'infos avant le jeu, des vidéos de gameplay calculées au millimètre pour éviter de montrer les défauts, des "screenshots" bien truqués, de fausses annonces sensées abasourdir le spectateur. Beaucoup d'infos qui on fait penser à tous que le jeu aller être un excellent FPS, et même le meilleur de l'année.
C'est Nofrag qui a tiré la sonnette d'alarme en premier par le biais du test d'une preview. Beaucoup n'ont pas voulu les croire (moi le premier) et ont achetés le jeu quand même.
La déception fut grande à la sortie du jeu, beaucoup de promesses pas tenues, des graphismes inégaux, une IA catastrophique, un doublage très moyen, un scénario naze, des missions répétitives, des tonnes de bugs.
Le jeu n'est pas mauvais loin de la, mais il est loin d'être la méga claque annoncée...

Au niveau du scénario vous avez 2 factions qui se foutent sur la gueule dans un pays d'Afrique anonyme. Vous choisissez votre héros (anecdotique) au début du jeu et vous combattrez à tour de rôle pour les 2 factions de façon anonyme (tout le monde veut votre peau) dans des missions relativement variées mais répétitives. En effet, il s'agira souvent de se rendre à une extrémité de la map pour casser des trucs (des bâtiments ou des gens).
L'histoire d'à coté est anecdotique et les quelques rebondissements font peu d'effets.
Des mercenaires pourront devenir vos amis (2 maximum d'actif) et vous aideront en cas de besoin. Le premier en vous fournissant un objectif alternatif à presque toutes les missions du jeu et le second à vous empêcher de mourir alors que ça devrait être le cas en vous tirant dans un coin isolé des balles et en vous aidant après coup à buter les ennemis restant. Des amis très pratiques mais qu'il faudra bien gérer et ne pas tuer au risque de se retrouver seul un pti moment.

Graphiquement, ça dépote, ça rox, c'est super, tout ce que vous voulez mais qui est synonyme de "Beau". Les effets de lumières sont à couper le souffle, la végétation fait plus vrai que nature (haha), le déplacement du feu est relativement réaliste et très impressionnant. En revanche c'est loin d'être parfait. La nuit surtout, est très décevante et on prendra l'habitude d'avancer le temps à la journée pour mieux apprécier les paysages.

En effet, il est possible de dormir le temps que vous voulez dès que vous êtes dans un abris, cela permet souvent de préparer une mission en décidant par exemple de se la jouer infiltration en pleine nuit. La préparation se passe aussi à l'armurier du coin ou vous pourrez échanger prendre l'arme que vous voulez gratuitement du moment que vous l'avez acheté une fois. Cet achat se fait par le biais d'un ordinateur façon année 90. Vous pourrez aussi trouver des armes dans la nature mais elles s'enrayeront rapidement et vous exploseront parfois à la tête. Très embêtant en plein combat, il vous faudra donc privilégier les armes neuves.
La monnaie du jeu est le diamant. Vous pourrez le retrouver dans la nature grâce à votre détecteur de diamant que vous emmenez partout avec vous mais aussi grâce aux missions qui sont payées par cette jolie pierre.
Des améliorations des capacités des armes ainsi que du matos en plus (pour porter plus de grenades par exemple) sont disponibles à l'achat. On a donc une gestion des armes originale et très bien gérée.

Vous pourrez ensuite emprunter un véhicule de votre choix (très peu de choix et de différence) pour vous rendre à votre objectif. La conduite est très basique et donne l'impression de conduire un pti bolide de 10 cm de long que l'on fait filer dans les méandres des herbes folles du jardin mais elle reste jouable.
En revanche ce qui est moins "jouable" c'est les points de contrôle incessants que vous rencontrez sur votre route et qui sont rarement esquivables. Ces points de contrôle possèdent généralement 5 hommes qui tirent à vue tout ce qui bouge, dont votre véhicule qui abîmé, vous oblige à vous arrêter faire le ménage. C'est marrant au début, puis quand on repasse par ce même point de contrôle 5 minutes plus tard et qu'on le retrouve propre comme du boeuf avec les gars (zombie ?) qui se retrouvent à la même place qu'avant nous obligeant à nettoyer encore une fois, bin.... c'est super chiant. Le pire c'est que parfois, sur n'importe quelle route, vous rencontrez des voitures kamikazes qui n'hésiteront pas à vous foncer dessus (et donc vous arrêter) pour ensuite vous canarder comme il faut. C'est aussi super chiant, surtout si on y reste et qu'on devra se retaper encore une fois cette "patrouille" offensive.
A coté de ça, la gestion de la vie est plutôt sympa. Vous avez 5 rectangles de vie qui ne remontent pas si ils sont totalement vidés. Pour les recharger, des seringues seront à planter dans votre bras pour vous requinquer. Celles ci sont trouvables un peu partout sur les bâtiments ce qui facilite le jeu. Mais ce qui est marrant c'est quand le dernier rectangle de vie est entamé. A ce moment la, plus de seringue, faut y aller à la cautérisation de la plaie, à la remise en place de l'os, à l'arrachement des balles. Des animations toutes plus gores les unes que les autres mais qui vous rapporte 2 rectangles de vie. En plus, faire ça en plein milieu d'un combat, c'est carrément la classe !
Moins la classe, c'est la malaria qui a eu la mauvaise idée de vous tomber dessus dès le début du jeu et qui vous obligera à faire des séries de quêtes annexes chiantes pour vous fournir en médocs.

La qualité sonore est bien la, les musiques sont motivantes et dynamiques (au début d'un combat par exemple la musique change) et les bruitages sont convaincants. Le doublage est agréable et très bien réalisé. Exception faite pour le doublage des méchants qui se caractérise par des phrases sorties de leurs contextes en plein milieu d'un combat. Mais ça serait chipoter.

La durée de vie est colossale pour un FPS, comptez plus de 20 heures en faisant tout rapidement et en esquivant une partie des quêtes annexes. Et au moins 30 si vous savourez le jeu.

Mais la vidéo vaut mieux qu'un long discours:



  • Graphisme: 18/20 Des effets de lumières ahurissants, une végétation réaliste
  • Bande son: 15/20 Une Bande son qui fait ce qui faut, doublage des ennemis agaçants.
  • Immersion: 17/20 Un HUD (interface) épuré qui assure l'immersion totale du joueur
  • Durée de vie: 17/20  Plus de vingt heures de jeu, très rare aujourd'hui
  • Fun: 15/20 Armes jouissives, carte très grande mais bugs de l'IA constants.
Moyenne: 16.5/20

En conclusion, Farcry 2 n'est pas la surprise annoncée, mais il reste un très bon FPS qui en plus d'être magnifique, est très très long. Ces défauts sont bien présents et agaçants mais il faudra apprendre à les oublier pour apprécier ce pti jeu bien sympa qui mérite une suite de qualité.

Crédit photos jv.com, ubisoft

Publié dans Vidéotest

Commenter cet article

noé 06/08/2009 14:58

oui le prochain fallout 3 stp !! sinon bon teste ^^

lé-up 06/08/2009 01:24

ah enfin une video je l'attent depuis toujours

Ludovic 06/08/2009 00:42

Pauvre biche ! :'(
Super test Bibi.

Tu le sais =p 06/08/2009 00:21

Le prochain c'est Fallout 3, nan ?
=p

Tu le sais =p 06/08/2009 00:16

Pas mal du tout cet article ;)