Metro 2033 - Présentation

Publié le par Bigfoot

a338i1pochette.jpgDans Metro 2033 vous incarnez Artyom qui fait parti de la première génération post-apocalyptique de Moscou. En effet, en 2013, un terrible cataclysme nucléaire à tout dévasté dans le monde. Les gens se sont alors réfugiés dans les métros et ont survécu enterré pendant 20 ans. L'histoire prend donc place en 2033 dans une station de metro. L'ambiance est alors très tendu car des Homo Novus attaquent tout ce qu'ils trouvent sur leurs passages obligeant les gens à s'enfermer dans les stations et à voyager dans les tunnels solidement armés au risque de se faire déchiqueter par une horde de Novilis. Ces derniers sont épaulés par des "Sombres" qui en plus de vous maraver la tronche, vous la modifient de l'intérieur en vous rendant fou. Mais Artyom semble immunisé ce qui sera forcément un avantage dans le jeu.
A l'abri de la folie certes mais pas des hallucinations car à l'instar d'un Fear, des hallucinations sonores et visuelles viendront de temps à autre vous faire flipper votre race. Ainsi l'ambiance dans le jeu est son principal atout. Les joueurs des Stalkers seront ravis de retrouver un air post-apocalyptique encore plus flippante dans Metro 2033. Les villes respirent la vie mais la peur aussi, les couloirs sombres semblent regorger d'Homo Novulus, la surface est totalement en ruine bref on est à fond dedans et ça c'est cool.
Le scénario est relativement sympa mais il est toujours question de sauver le monde donc ça peut lasser un peu ^^
Les graphismes basés sur le premier moteur de stalker très modifié sont franchement bien travaillés, pas aussi beau que des blocksbusters comme Call Of, mais pas loin d'un Stalker pour ce qui est des rendus intérieus au moins.
La bande son contient de très bonne musique et l'ambiance flippante en général fait son pti effet.
Le gameplay souffre d'une certaine lourdeur dans les phases de combat bourrins contre les Novilis, ont sait pas trop où on est et où sont les ennemis et on tire un peu comme on peu. C'est un peu plus convainquant contre les hommes (voleurs, nazis, etc...) mais ça peut devenir abusé en mode difficile de caler 3 headshots au shotgun sans que le gars bronche.

Mais bon, malgré quelques petites fosses notes, Metro 2033 reste un bon jeu qui se savoure sur une dizaine d'heure grâce à son ambiance au top et des graphismes réussis.

Plus d'infos sur ce vidéotest:



Note d'appréciation générale: 16.5/20

a338i2image.jpg

Publié dans Vidéotest

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sophie 21/03/2010 12:50


A chaque vidéo test, tu me enormement envie d'acheter le jeu --'
Mais continue comme ça!